JN

Bonjour, je m’appelle Julien.

Web Designer et développeur Front End depuis plus de 15 ans, j’ai commencé mon activé de freelance en 2008 pour accéder à des projets plus diversifiés. Depuis j’ai pu approfondir mes compétences au gré de mes rencontres, professionnelles ou non, jusqu’à devenir en 2015 formateur Front End. Aujourd’hui, je partage mon activité entre les cours et des projets freelance qui se nourrissent les uns les autres.

curriculum vitaeMa vie, mon code

Voici en quelques dates les détails de . Vous y découvrirez , mes mais également certains des qui m'ont particulièrement marqué.

Journal Télévisé, France 2

Dans le carde d’un reportage sur Webforce3, une école pour laquelle je dispense des cours de développement FrontEnd, il m’a été demandé de présenter rapidement ma façon d’enseigner le code. Je dois avouer que c’est une petite fierté, surtout parce que ça a fait plaisir à ma mère !

og-image

Lancement de l’e-mag « au-delà de l’image »

A l’occasion du lancement du nouvel E-Mag de ArtsHebdoMedias, je suis allé participer à la présentation faite à la Gaîté Lyrique. Je suis intervenu pour présenter la future version du site et les nouvelles fonctionnalités que j’ai réalisées.

lancement-emag

logo-gaite

Formateur Front End HTML/CSS/JavScript

J’ai commencé une première session pour la WebForce3 en juin 2015 et j’ai trouvé dans cette activité un levier idéal pour approfondir mes connaissances mais aussi une réponse à mon besoin de partager ma passion pour l’Internet.

Matières enseignées :

Balises HTML5 / Gestion et redéfinition du flux / Les sélecteurs CSS / Utilisation des propriétés de positionnement / Les fondamentaux JavaScript / Gestion du DOM en jQuery / Animations jQuery / Web dynamique avec Ajax / etc…

Julien a su nous captiver dès le premier jour de la formation, en nous proposant des cours de qualité tout au long du cursus, tout en s’adaptant aux besoins de chacun.

pictureRaf

Raphael Mimran Developpeur Web Full Stack

Interview pour « Start It Up »

Suite à la création de InsightLab, j’ai été contacté par l’association « Jeune Pousse » pour participer à la création de leur guide à destination des créateurs de Startup :  Start It Up.

logoJeunesPousse

Membre du Jury Open du Web

J’ai été contacté pour être Jury des Open du Web, un concours organisé par les Argonautes, ce qui a pour moi été l’occasion de rencontres enrichissantes avec les autres membres du jury et les participants.

Membre du jury, section WebDesign :

Validation des épreuves / Notation des exercices / Délibération

logoODW

Perte d’un être cher, de plusieurs en fait…

Comme une grande gifle à ma jeunesse, j’ai perdu Cabu en cette journée pourrie.

cabu-et-paris1

CTO S.Y.N Social Design

Avec S.Y.N, j’ai embrassé la vie d’une Startup, dans les bons et les mauvais moments, lorsque les fondateurs de S.Y.N m’ont contacté pour participer à l’aventure et apporter mes connaissances techniques aux projets de l’agence. Cette expérience m’a permis de développer des compétences en stratégie digitale car les principaux clients de S.Y.N étaient des grands groupes (EMLYON, Central Lyon, …) voulant digitaliser leur procès marketing et de recrutement.

Un grand merci d’une part, et surtout je recommande Julien à tout apprenant qui souhaite grandir dans le numérique.

pictureCLP

Christophe Le Page Community manager

J’ai dit oui à la Croix Rouge

En me baladant dans les rues de Bordeaux je suis tombé sur un volontaire de la Croix Rouge et cette fois-ci je me suis engagé.

logo-croix-rouge

Responsable projets Web 72|78

J’ai travaillé en tant que freelance pour 72|78 pendant une longue période jusqu’à ce que le directeur demande à m’embaucher. 72|78 avait plusieurs projets sur le feu et j’ai accepté la proposition comme une nouvelle expérience. Après être arrivé au bout d’une longue liste de sites, j’ai repris mes activités de freelance avec le souvenir de rencontres très enrichissantes.

Chef de projet digital :

Développement de site web {CMS} / Stratégie digital de la marque 72|78 / Design de contenus

Julien est une personne à la fois patiente et motivée. Chaque nouveau projet est pour lui un défi technique qui le pousse à toujours chercher des solutions novatrices..

picturteLise

Lise Dupin-Denisart Infographiste

De l’artisan à l’entrepreneur

De plus en plus passionné par le Web Design, et principalement le Motion Design avec Flash, j’ai voulu tenter l’aventure du Freelance pour approfondir mes connaissances en travaillant sur des projets plus variés. Mon statut d’auto-entrepreneur en main, j’ouvre mon premier site julwebdesign.com qui deviendra ensuite digitalworkshop.fr.

Ma première agence de communication

Je suis arrivé dans ce métier à une époque où les stages n’étaient pas encore les seuls contrats proposés. Alizeum Communication m’a embauché en CDI dès la sortie de l’école en tant que graphiste exécutant. En huit ans de travail je suis passé d’exécutant à responsable de fabrication et j’y ai développé le secteur WebDesign qui n’existait pas encore en 2001. Ces activités m’ont permis de me forger un caractère et des compétences de couteau Suisse du studio graphique.

Responsabilités au sein de l’agence

Validation des documents pour impression / Calage machine / Signature de BAT / Création de site web Flash, HTML et CSS / Rédaction de cahier des charges

logoAlizeum

Retour à l’école pour devenir WebDesigner

Attiré par le graphisme, j’ai décidé de reprendre mes études afin de maitriser ces outils qu’on appelait Quark, Flash ou Illustrator et qui me passionnaient depuis que j’y jouai sur mon iMac. Je me suis mis en quête d’un contrat de qualification car je voulais associer connaissances théoriques et travail de production.

Infoconseil : Formation PAO

Formation technique aux outils de la création graphique Print & Web / Formation développement FrontEnd {HTML/CSS} / Formation Motion Design {Flash} / Assistant Formateur

 

Mon premier Mac

Quand j’étais petit, un ordinateur ça tenait dans une pièce de 50m2 minimum et ça me semblait inaccessible, comme de vouloir devenir chirurgien ou astronaute… Et puis les choses sont allées vite, Steve Jobs est arrivé et mon père m’a donné son iMac vert : ma vie a un peu changé à ce moment-là…

Le premier CDI pour Décapub

Mon CAP fraîchement obtenu, j’ai eu la chance de trouver Décapub en un mois et de commencer à travailler tout de suite après mon diplôme. J’y ai travaillé un an et demi avant de reprendre mes études pour quitter l’atelier et rejoindre le studio graphique.

Artisan Sérigraphe

Responsable pôle petite série / Assistant pôle grand format / Production d’affiches / Impression encres spéciales

logoDecapub

Artisan Sérigraphe comme seul dipôme

J’ai suivi une formation de deux ans en contrat de qualification au CCIP Les Richardets qui dépend de l’Ecole de l’image GOBELINS. J’ai obtenu mon CAP à la fin de cette formation qui m’a permis non seulement de maîtriser tous les aspects de la chaîne graphique mais également de découvrir ce qu’on appelait à l’époque la PAO.

Formation au métier de Sérigraphe

Étude des étapes de la chaîne graphique / Formation aux techniques d’impressions / CAP Sérigraphie

logoGobelins

Rencontre avec Andy

Ce n’est pas très original comme déclaration pour un graphiste, mais durant l’été 95, mes parents ont réussi à me traîner dans un musée et je suis tombé amoureux d’une reproduction d’Andy Warhol. C’est l’été où j’ai commencé à cultiver un goût pour l’art contemporain, et ça ne m’a pas vraiment lâché depuis.

andy-warhol-design

Gremlins 2, un film qui fait peur !

Je suis allé voir ce film au cinéma avec mon frère Pascal et je crois que j’ai résisté 30 minutes. Le petit garçon que j’étais a dû se faire raccompagner par son grand frère pour cause de frousse insoutenable !

Ho ! Des étoiles, c’est comme en voulait Raoul

Qui veut la peau de Roger Rabbit, film d’une génération ! Pour ma part, c’est pour laisser mes frères faire une boum à la maison que je suis allé découvrir les aventures d’Eddy Valiant au cinéma. Je crois que c’est le premier film que j’ai vu au cinéma en fait, et c’est assurément celui qui a le plus accompagnée ma jeunesse.

< Hello World />

Un début d’après-midi, dans une clinique de Charenton-le-Pont en plein cœur du mois d’août 1979, Florence vient de prendre Julien dans ses bras pour la première fois. Drôle de monde que voilà, et si nous le changions ?

young-julien-noyer

Découvrez les dernières réalisations